Cliquez pour activer le zoom
Chargement des cartes
Aucun résultat trouvé
ouvrir la carte
Voir Vue Carte routière Vue Satellite Vue mixte Terrain Mon emplacement Plein écran Précédent Suivant
Recherche
Nous avons trouvé 0 résultats. Vous voulez charger les résultats maintenant ?
Recherche
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

PLF 2024 : vers la fin des locations du type Airbnb ?

Publié le 11 octobre 2023

Patrice Vergriete envisage de r√©duire l’abattement fiscal √† 40% pour toutes les locations, y compris saisonni√®res, et de convaincre les banques d’√™tre moins frileuses dans l’octroi des cr√©dits immobiliers.

Dans une interview accord√©e au Monde samedi 7 octobre, Patrice Vergriete propose des mesures pour att√©nuer la¬†crise du logement. En plus de s’attaquer au probl√®me des¬†locations touristiques, il souhaite √©galement assouplir les conditions d’octroi des¬†cr√©dits immobiliers. ¬ę¬†Notre objectif est d’amortir le choc¬†¬Ľ, affirme le ministre d√©l√©gu√© au Logement depuis juillet dernier. Ce dernier se dit ¬ę¬†conscient¬†¬Ľ de la crise immobili√®re qui frappe la France et compte agir en cons√©quence.

En ce qui concerne les cr√©dits immobiliers, le ministre tentera de convaincre les banques de se montrer moins frileuses, alors que de nombreuses d’entre elles n’utilisent pas toute la marge dont elles disposent. ¬ę¬†Le gouverneur de la¬†Banque de France¬†veut rester prudent, mais avec Bruno Le Maire, nous allons insister. Le gouvernement a toute l√©gitimit√© pour dialoguer avec le r√©gulateur, qui doit √©galement comprendre que quelque chose ne fonctionne pas¬†¬Ľ, d√©clare Patrice Vergriete.

Le ministre rappelle √©galement que le ¬ę¬†pr√™t √† taux z√©ro (PTZ) pour l’accession¬†¬Ľ sera r√©form√© afin de favoriser les zones tendues et non l’√©talement urbain. L’ex√©cutif ambitionne d’accorder 40 000 PTZ en 2024, soit autant qu’en 2023. Il compte renforcer l’attractivit√© du bail r√©el solidaire en offrant des subventions et des pr√™ts bonifi√©s pour aider les HLM.

Cesser d’avantager les locations saisonni√®res

Au niveau des locations saisonni√®res, Patrice Vergriete souhaite ouvertement d√©savantager ce type de location. ¬ę¬†Je propose donc de ne plus les favoriser et d’aligner la fiscalit√© des meubl√©s touristiques, des meubl√©s traditionnels et des locations vides, avec un abattement fiscal de 40%¬†¬Ľ, a-t-il annonc√©. Une proposition qui intervient apr√®s celle du ministre de l’√Čconomie, Bruno Le Maire, qui avait d√©clar√© vouloir que l’abattement fiscal pour les biens en location meubl√©e passe de 71 √† 50%.

¬ę¬†Environ 100 000 logements lou√©s en France b√©n√©ficient actuellement d’un abattement fiscal de 71%. C’est √©norme ! Cela incite les propri√©taires √† ne pas mettre leur logement en location, car ils peuvent gagner autant d’argent en trois mois qu’en une ann√©e !¬†¬Ľ, a expliqu√© Bruno Le Maire. ¬ę¬†Nous r√©duirons cet abattement fiscal √† 50% pour les logements meubl√©s, afin de favoriser le retour de ces Airbnb sur le march√©¬†¬Ľ, avait-il ajout√©.

Noah Sdiri, Capital

https://www.capital.fr/immobilier/le-ministre-du-logement-veut-reduire-labattement-fiscal-a-40-sur-toutes-les-locations-1481524